NOËL EST-IL UN JOUR SPÉCIAL ?

0
148

Il est nécessaire que les familles chrétiennes apprennent à leurs enfants les histoires authentiques de la Bible selon qu’elles sont écrites et éviter les coutumes et les traditions. Nous vivons dans le monde mais nous ne sommes pas obligés de suivre les habitudes et les pratiques populaires, ce qui est très important pour la bonne marche chrétienne.

Noël (la date du 25 décembre) tire son origine dans le paganisme et trouver les traces dans la Bible est pratiquement impossible. La plupart des traditions proviennent de la Rome ancienne, et les détails ont souvent des origines obscures. Les décorations, les cloches, les bougies… sont utilisés dans l’adoration païenne.

« Ainsi parle l’Éternel: N’imitez pas la voie des nations, Et ne craignez pas les signes du ciel, Parce que les nations les craignent. Car les coutumes des peuples ne sont que vanité. On coupe le bois dans la forêt; La main de l’ouvrier le travaille avec la hache; On l’embellit avec de l’argent et de l’or, On le fixe avec des clous et des marteaux, Pour qu’il ne branle pas. Ces dieux sont comme une colonne massive, et ils ne parlent point; On les porte, parce qu’ils ne peuvent marcher. Ne les craignez pas, car ils ne sauraient faire aucun mal, Et ils sont incapables de faire du bien. » Jérémie 10:2‭-‬5.

Il est clair que l’idolâtrie peut se cacher derrière les choses les plus simples possible comme le sapin de Noël ou le crucifix qui sont faussement vénérés en mémoire de Christ. Pour une bonne compréhension, voici une autre Écriture :

« Il se coupe des cèdres, Il prend des rouvres et des chênes, Et fait un choix parmi les arbres de la forêt; Il plante des pins, Et la pluie les fait croître. Ces arbres servent à l’homme pour brûler, Il en prend et il se chauffe. Il y met aussi le feu pour cuire du pain; Et il en fait également un dieu, qu’il adore, Il en fait une idole, devant laquelle il se prosterne. Il brûle au feu la moitié de son bois, Avec cette moitié il cuit de la viande, Il apprête un rôti, et se rassasie; Il se chauffe aussi, et dit: Ha! Ha! Je me chauffe, je vois la flamme! Et avec le reste il fait un dieu [le crucifix en bois], son idole, Il se prosterne devant elle, il l’adore, il l’invoque, Et s’écrie: Sauve-moi! Car tu es mon dieu! Ils n’ont ni intelligence, ni entendement, Car on leur a fermé les yeux pour qu’ils ne voient point, Et le cœur pour qu’ils ne comprennent point. Ésaïe 44:14-18.

La prudence et la sagesse obligent qu’on ne fasse que ce qui est écrit, et ne le faire qu’avec scrupules. Noël, pour les chrétiens, devrait être un jour ordinaire comme tout autre jour, parce que Jésus-Christ n’est pas né le 25 décembre comme on le sous-entend.