LES ACTIONS DE NOS DIRIGEANTS CRIENT PLUS FORT QUE LEURS PREDICATIONS.

2
1532

Shekinah Tabernacle a clôturé la convention internationale organisée à l’occasion de la dédicace de son temple gigantesque et remarquable, une empreinte historique qui a occasionné une célébration solennelle. Les dignitaires ecclésiastiques vénus de part et d’autre du monde ont eu un véritable retrouvaille autour de la Parole et autour du pasteur organisateur visiblement satisfait d’une oeuvre  achevée avec scrupules

Mais hélas, il était presque difficile de ne pas remarquer l’absence du pasteur Baruti Kasongo du Baruti Tabernacle, une figure qui est devenue inévitable dans le Message du Temps de la Fin. Son absence a été justifiée par des réunions organisées par son église du Canada qui ont coïncidé avec celles de Shekinah Tabernacle.

Il y a deux mois, l’Église des Élus du pasteur Kalumbu Kiseka a dédicacé aussi son temple nouvellement construit; et, comme par coïncidence, Baruti Tabernacle aussi organisa des réunions les mêmes dates.

Il n’est pas nécessaire d’ouvrir la boîte de pandore mais les actions de nos dirigeants crient plus fort que leurs predications. La communion est le seul lien qui unit nos coeurs à Christ. En brisant la communion pour un agenda personnel, c’est tout simplement briser l’un de ces maillots de la chaîne qui devrait nous lier. Nous avons tous un seul père, HAM, qui nous a engendrés à Christ.

Quelle que soit la doctrine de votre église, nous sommes tous enfants de Dieu, comme Joseph et les 11; comme Jacob et Esau, comme Abraham et Lot. Et surtout que nous avons tous un ennemi commun ! C’est le temps de s’unir pour mieux combattre l’ennemi. Construire des beaux temples c’est bien, mais à quoi servirait-il à un homme de dépenser des millions de dollars pour Dieu s’il n’a pas l’amour ou s’il brise la communion? C’est comme faire un pas en avant et un pas en arrière. C’est comme donner à Pierre ce qu’on a arraché à Paul. Ça ne rime à rien.

Sans la Parole, sans l’amour, sans la communion, sans l’entente, nos temples ne seraient que des morgues. Et nous serions un mauvais exemple pour les autres.

Prions pour les anciens!

© 2018 Gospelcross / Elie-Johnathan Kabamba

2 COMMENTS

  1. Tant que nos églises ne comprendront pas leur souveraineté tel que le Prophète l’a enseigné, nous continuerons à être fanatiques des hommes et ne pourrons pas aider nos conducteurs. Nous avons besoin des pasteurs qui ont le même Esprit qu’avait Frère Branham aussi bien sur la communion fraternelle que sur tous les autres points. L’Eglise doit être en mesure de dire à son pasteur : « tu n’as pas le même Esprit qu’avait Frère Branham, assis-toi jusqu’à ce que… » Aucun pasteur n’est exempté; aucune église non plus !
    Quant à nous brebis, recevons l’Esprit de Christ et nous serons au dessus de nos églises locales et aurons la communion avec tous ceux qui confessent Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

64 − 59 =