CETTE GENERATION MERITE LA CIRCONCISION

0
75

« Les années 1990 sont émaillées des plusieurs conflits dans les églises du message du prophète Branham  au point que la génération actuelle a hérité tout cela  à la lettre. Ainsi il est quoi qu’il arrive, impérativement lieu de circoncire cette génération dans laquelle nous vivons. » Telle, est la déclaration de révérend pasteur Richard Sombele.

 

La révolution qu’a apportée la venue triomphale du message aux  alentours de 1980 en République démocratique du Congo, ne laisse guère ignorer que la lumière du temps du soir a libéré nombreux du paganisme, catholicisme et j’en passe.

 

En effet, cette bonne nouvelle n’a pas seulement éclairé le monde, mais a changé les vies des plusieurs personnes. Tel est le cas de la Miba, une société qui exploite les diamants à Mbuji-Mayi dans la province de Kasaï oriental, qui, pour engager les travailleurs, puisait dans les églises du message, étant donné que ces derniers étaient honnêtes, ne volant pas, n’avaient pas de fraude en eux. Certes il y avait  parmi les frères la communion fraternelle, l’amour et l’unité dans le respect de la parole, , a souligné le pasteur Lison Bizala berger de Cité Béthel au Kasaï oriental.

 

« En outre, vers les années 1990 quelques, le constat est déplorable. Le diable trouve le tunnel et brise la communion fraternelle, l’unité et l’amour pour céder la place à la haine et le non-respect. Évidemment la cause n’est pas à chercher à ailleurs. La guerre des citations du prophète Branham  est née. L’estrade qui jadis servait à la propagande de la parole de Dieu, est devenue à la loupe, un champ de bataille. Désormais  chaque pasteur prône qu’il a la révélation plus que l’autre, et vice- versa. La division et le discours haineux trouvent échos. Voilà l’héritage qu’a cette génération ; »  a laissé entendre le pasteur Richard Sombele à la plume de Gospelcross.

 

« La génération actuelle doit avoir la circoncision a renchérit le berger de Rehoboth tabernacle. Les brebis ne respectent pas les serviteurs. Les serviteurs se vilipendant du haut de la chaire entre eux.  La guerre des citations montent en vitesse. Des divisions et querelles. Nous devons avec la dernière énergie, condamner ce genre des choses, » a clamé haut et fort le révérend Richard.

 

La meilleure chose à faire, c’est le retour à la parole. Ainsi la communion, l’unité et l’amour vont  nous accompagner. Accepter d’aimer un frère qui ne croit pas comme toi. Prier pour les uns et les autres a conclu l’homme de Dieu.

© 2019 Gospelcross / Jean Claude Cimbombo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

+ 88 = 89